Barbie Boudin

de | 3 janvier 2014

barbie grosse

Marx abhorrait la bourgeoisie mais n’aurait jamais marié sa fille à un ouvrier. Comme les discours contre le capitalisme, je ne cesserais pas de rire devant l’inanité des discours anti diktat de la minceur, de l’apparence filiforme avec si il se peut des formes bien dessinées.

La Barbie enrobée qui a récemment fait le buzz étant en soi un forme de ce discours censé contester l’hégémonie de la taille mannequin qui nous écrase au cinéma, à la télévision et jusque dans la chambre des petites filles avec cette Barbie tellement bien sous tous rapports et d’abord dans ses proportions.

Vacciné contre la contre mode des rondeurs, je pense qu’au contraire du premier effet perçu, cette poupée aux courbes beaucoup plus réalistes est à la fin un repoussoir. Si les adultes que nous sommes sont fascinés par l’image et la césure avec le mythe, les enfants, eux ne seront pas positivement choqués et tout à coup transportés par une prise de conscience des affabulations anatomiques de l’héroïne de Mattel.

L’objet poupée Barbie n’a pas été conçu pour ressembler à la réalité. Il est d’emblée un Idéal , une sorte de représentation éthérée de la femme modèle, et c’est précisément pour cela qu’elle attire. On ne fait pas rêver les enfants avec des choses ordinaires, ou bien il faut que ce bout de carton, cette boule de papier se transforment dans leur esprit en avion ou en projectile de tank.

Les enfants ne sont pas sages dans leur tête, ils sont beaucoup exigeants que nous en matière d’histoire. Je ne vois pas bien où se trouve alors l’intérêt de vouloir leur proposer un modèle alternatif qui serait plus approprié sous prétexte qu’il serait plus réaliste.

La catégorie du réalisme, à laquelle finalement si peu d’adultes croient, voyez leur penchant pour la chirurgie de remplacement du donné, est un impensé de l’enfant.

Je veux bien que ce soit en y accédant qu’ils deviennent responsables, mais on peut sans doute leur laisser le temps de s’amuser avant , car ils le seront normalement de toute façon.

Le réalisme n’est pas un vaccin qu’on administre. On s’y confronte un jour. Fabrice Del Dongo en a fait l’expérience sur un champ de bataille, les autres le feront dans des circonstances plus ordinaires. En attendant, on est pas obligé de leur dire que le père Noël …..n’habite pas en Laponie et que les mensurations de Barbie correspondent assez peu à celles de la femme statistique.

Enregistrer

Laisser un commentaire