Chirurgie esthétique pour hommes en Tunisie : L’actu séduction qu’il faut croire ?

de | 7 décembre 2015

chirurgie esthetique hommes

C’est l’une des actualités relatives à la Tunisie, ces jours-ci. Le Parisien et d’autres médias en ligne se sont fait l’écho d’un intérêt croissant des hommes tunisiens pour la chirurgie esthétique.

Etant nous-mêmes du domaine et ayant évoqué l’intérêt de nos concitoyens pour la chirurgie esthétique à l’occasion d’un article sur les prix des interventions en dinars , cette actualité nous a semblé intéressante à ausculter.

Que la chirurgie esthétique ou plutôt la médecine esthétique plaise à de plus en plus d’hommes en Tunisie, c’est possible. Dans l’un des articles qui relaient cet engouement, celui de la Libre Belgique, on évoque les catégories socio-professionnelles sensibles aux opérations-hommes d’affaires, chanteurs…, ce qui est pour nous une preuve. Les tunisiens comme d’autres dans le monde sont tournés vers l’apparence et les interventions sont forcément des moyens pour valoriser cette apparence.

Ajoutons à cela que la démocratie naissante en Tunisie a libéré l’expression de la présence publique dans les médias. On se doute que les gens qui viennent parler de leur métier à la télévision ont compris la nécessité de proposer une image positive avec un visage en harmonie, voire un corps svelte puisque bien paraître fait partie du discours global de la discussion.

D’ailleurs, chaque tunisien a déjà entendu l’affirmation suivante : on est mieux reçu dans les administrations quand on vient en costume-même si on n’a pas la situation économique qui va avec le vêtement-qu’en jean.Preuve qu’en Tunisie, on privilégie les apparences. Enfin, bref, le terreau est fertile.

La pénoplastie en Tunisie

Même si je ne doute pas qu’il y ait des tunisiens tentés par quelques centimètres de plus, je trouve néanmoins les titres des articles un peu racoleurs. En les lisant, on s’aperçoit qu’il y a peu de références à la pénoplastie. Les hommes tunisiens qui consultent viennent pour des séances de Botox, pour des rhinoplastie sans incision mais on ne parle guère des opérations d’agrandissement du pénis.

A quoi ça sert ? Un esprit torturé vous dirait que c’est un moyen de dire aux premiers lecteurs de ces articles-des français, des belges, que les arabes aussi peuvent avoir des problèmes de taille. Un esprit plus sain vous dirait que c’est un moyen habile de faire cliquer sur les articles et que d’ailleurs ce procédé fonctionne car il est assez rare(pour ne pas dire inédit) que des articles d’actualité consacrés à la chirurgie esthétique en Tunisie apparaissent dans les résultats de Google, en-dehors de la partie « actualités » du moteur.

Enregistrer

Laisser un commentaire