La chirurgie de Loana en Tunisie : Une sleeve et un nouveau corps

de | 25 octobre 2017

Loana Petrucciani, la célèbre star française de l’ancienne émission de téléréalité « Loft Story », vient de partager avec son public les détails concernant sa chirurgie en Tunisie. Après avoir retrouvé un nouveau corps grâce à une chirurgie bariatrique, en l’occurrence une sleeve, Loana a fait une apparition télévisée pour parler de son opération et de son avis sur la chirurgie en général.

Traiter le surpoids par une chirurgie

Alors qu’à l’époque de sa participation à « Loft Story », Loana avait un corps très beau, ces années ont laissé plus d’un effet sur la morphologie de la star. En effet, la française a pris beaucoup de poids. Face à cette situation assez gênante, Loana a décidé de passer par la chirurgie afin de retrouver une silhouette plus belle.

loana chirurgie tunisie

Choisissant la Tunisie pour faire sa chirurgie, Loana n’avait qu’un seul objectif, se sentir mieux dans sa peau en ayant un corps plus harmonieux en se débarrassant de ces kilos en excès. Bien qu’on lui ait recommandé de faire une liposuccion en Tunisie en premier lieu, Loana a finalement effectué une chirurgie bariatrique, en l’occurrence une sleeve, l’opération qui consiste en une ablation de l’estomac.

Que pense Loana de la chirurgie ?

Loana affirme qu’après sa chirurgie en Tunisie, elle est satisfaite du résultat. En effet, son poids est passé de 112 kilos à seulement 86 kilos après sa sleeve. Évoquant la dureté de la phase postopératoire, puisque ce type de traitements bariatriques requiert un suivi minutieux de l’hygiène de vie, Loana se senti beaucoup mieux dans sa peau après une chirurgie subie au moins de mars dernier.

loana chirurgie en tunisie

En ce qui concerne le recours à de tels procédés chirurgicaux, la française a livré les avantages de ce type de traitements. Pour elle, la chirurgie ne peut qu’aider les personnes pour retrouver des corps plus beaux. Refaire le nez, la poitrine ou traiter l’obésité est plus que bénéfique.

Cependant, pour Loana, il y a certaines limites à ne pas franchir, faisant allusion aux abus de chirurgie esthétique. Elle dit même que ce cas peut causer une « perte d’identité ».