La clinique de chirurgie esthétique

de | 26 février 2016

clinique chirurgie esthtétique

Tout chirurgien qui pratique des interventions sous anesthésie générale doit, pour des raisons de sécurité, intervenir dans une clinique de chirurgie esthétique.

Le mot clinique n’est pas déposé : on peut ouvrir une clinique de n’importe quoi. Des dérapages sont donc possibles. D’après la loi hospitalière de 1991, la clinique de chirurgie esthétique doit s’appeler établissement de santé privé, être inscrite auprès de la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales (DASS) et être soumise à des critères précis en matière d’hygiène et de sécurité.

La consultation de clinique de chirurgie esthétique

Lors de la première consultation dans une clinique de chirurgie esthétique, un médecin expérimenté vous reçoit. Exprimez vos désirs, n’hésitez pas à poser des questions et à dire ce que vous voulez obtenir. Le médecin est là pour vous conseiller et vous orienter dans le choix des techniques les plus adaptées pour vous. Le médecin explique tout le déroulement de l’opération et du post-opératoire. Il constitue l’équipe chirurgicale nécessaire pour obtenir le résultat souhaité.

Si le médecin sent que la personne craint la chirurgie, il l’orientera plutôt vers la médecine esthétique. Une clinique de chirurgie esthétique doit donc offrir toutes les possibilités. C’est le garant de l’honnêteté de la prescription médicale.

Le plateau technique de la clinique de chirurgie esthétique

Une clinique de chirurgie esthétique doit disposer de tout le plateau technique nécessaire à cette spécialité : bloc opératoire, chirurgiens , anesthésiste, aide-anesthésiste, salle de réveil, personnel infirmier qualifié et en nombre suffisant.

Clinique de chirurgie esthétique : consultation avec l’anesthésiste

Pour une sécurité maximale, il est indispensable d’avoir un anesthésiste présent dans une clinique de chirurgie esthétique. Il procède à une consultation avant l’opération et assure la sécurité du patient pendant l’opération et la phase de réveil. L’anesthésiste détermine le type d’anesthésie qui convient le mieux à l’opération en fonction de votre état de santé ou de vos antécédents médicaux.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire