Le bon greffeur

de | 3 juin 2014

Si le sens commun nous dit que les chauves ou en voie de calvitie avancée sont des gens intelligents, les rigueurs de l’apparence en société obligent tout au contraire à masquer l’absence plus ou moins étendue de cheveux.

On sait que Berlusconi a des implants. J’ai le sentiment qu’un acteur comme Steven Seagal a le cuir chevelu beaucoup trop immobile pour être honnête et que de façon générale, les solutions cosmétiques ou chirurgicales de réduction de l’alopécie sont la preuve de cet inconfort.

seagal cheveux implants

Alors qu’est-ce qu’un bon greffeur ? C’est d’abord un chirurgien expérimenté comme ceux que nous avons chez Chirurgie Center, des praticiens habitués à cette intervention lourde et compliquée qui consiste à aller chercher des greffons et à les implanter patiemment un à un.

Mais ce n’est pas tout. Le bon spécialiste en greffe de cheveux a la capacité de suppléer à l’impossibilité technique du résultat optimum attendu par le patient en donnant l’illusion de l’implantation naturelle.

Car à certains stades de la perte de cheveux, la quantité résiduelle de greffons qui se trouvent à l’arrière de la tête n’est pas toujours suffisante pour redonner au patient sa chevelure d’avant.

Il s’agit de redistribuer de manière intelligente les racines porteuse du futur cheveu de manière à ce que l’éclosion soit justement répartie et donne le sentiment d’une coiffure touffue même si il ne s’agit que de bulbes déplacés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire