Le lifting des bras, les principes de base

de | 14 mars 2016

lifting bras

Le lifting des bras peut être indiquée lorsqu’il existe un important excès de peau et de graisse sur la face interne du bras. L’infiltration adipeuse est corrigée par une lipoaspiration et l’excès de peau est réséqué, laissant une cicatrice verticale à l’intérieur du bras.
Une information précise du déroulement de l’intervention, des suites, et du résultat prévisible, sera faite lors de la première consultation.

Avant cette intervention de chirurgie esthétique de la silhouette, des examens de laboratoire sont demandés systématiquement.

L’intervention est réalisée sous anesthésie locale approfondie ou sous anesthésie générale.

Une lipoaspiration première est effectuée (si nécessaire) qui retire l’excès adipeux, puis le plan cutané est corrigé par une incision sur la face interne du bras. Un pansement est mis en place pendant quelques jours. La durée de l’hospitalisation est de vingt – quatre à quarante – huit heures.

Dans les suites opératoires, un oedème et des ecchymoses peuvent apparaître qui se résorberont progressivement.

Les fils (quand ils ne sont pas résorbables) seront retirés douze à quinze jours plus tard. La cicatrice à la face interne du bras fera l’objet de contrôles et de soins réguliers pour lui permettre d’évoluer le mieux possible.

En conclusion, le lifting des bras,, si il laisse effectivement une cicatrice verticale à la face interne du bras, corrige efficacement les excès cutanés et adipeux gênants et inesthétiques.
Souvent, cette cicatrice reste visible ce qui nécessite une sélection particulièrement rigoureuse des indications opératoires.

Enregistrer

Laisser un commentaire